Jeudi 12/6/2019. Le Président de la République du Burundi Son Excellence Pierre Nkurunziza a procédé au lancement officiel de la deuxième édition du Salon Industriel organisé à Bujumbura par l’Association des Industriels du Burundi « AIB », en collaboration avec différents partenaires nationaux et internationaux.

Cette deuxième édition du Salon industriel a vu la participation de plusieurs Hauts Cadres de l’Etat, ainsi que le Secrétaire Général de la Communauté Est-africaine, le Directeur pays de TradeMark East Africa et l’East African Business Council.

Tous les intervenants ont salué l’organisation d’un tel événement au moment où l’industrie burundaise reprend des couleurs et participe au développement socio-économique du pays et constitue une des pistes de solutions pour la création d’emplois pour les jeunes, ce qui représente un défi commun à tous les gouvernements nationaux des pays membres de l’EAC.

Le Président de la République s’est réjoui du pas déjà franchi dans le secteur privé en général et dans le secteur industriel en particulier. Il a exhorté les jeunes du pays à considérer les grandes opportunités dont le Burundi dispose
:« Notre intention est d’établir une plateforme industrielle favorable à l’emploi, à la jeunesse et à notre savoir-faire industriel. Le Plan National de Développement est très clair à ce sujet…Je souhaite qu’à l’issue de ce salon, nos jeunes avec une vocation industrielle, aient la certitude de pouvoir mener une carrière professionnelle chez eux au #Burundi, et pour longtemps ».

Le Chef de l’Etat Son Excellence Pierre Nkurunziza a ensuite visité les stands de la foire organisée en marge du Salon industriel: « Notre cahier de charge aux exposants de l’an prochain est de venir avec des emplois à proposer aux filles et aux fils du Burundi, en plus des biens et services à leur vendre ».