Ce lundi 14 Octobre, le Burundi a commémoré le 58ème anniversaire de l’assassinat du Prince Louis Rwagasore, un événement  qui est normalement commémoré le 13 octobre de chaque année.

Les cérémonies marquant cette journée ont débuté par une messe de requiem, en mémoire  de ce héros national, qui a été célébrée à la Cathédrale Regina Mundi. Elle a été rehaussée par plusieurs hautes personnalités du pays à savoir le Couple Présidentiel, le Président du Sénat et son épouse, l’Epouse du Président de l’Assemblée Nationale , les 2 Vice-Présidents et leurs épouses,  l’Ombudsman Burundais et son épouse, les membres du gouvernement , les hauts gradés de l’armée et de la police , les membres du corps diplomatique et consulaire accrédités à Bujumbura et bien d’autres.

Dans son homélie,  le vicaire général de l’archidiocèse de Bujumbura, Mgr Anatole a appelé tous les Burundais à combattre la haine et les divisions ethniques,  à cultiver l’amour du prochain à travers l’exemple de Jésus Christ qui a été crucifié à  cause de nos péchés et  aussi à travers celui du Prince Rwagasore qui s’est sacrifié pour que les Burundais aient l’indépendance, surtout en ce moment où le Burundi approche les échéances électorales.

Il a alors prié pour un Burundi unifié,  exempt de tout esprit divisionniste afin que les élections de 2020 soient tenues dans le calme et la sérénité.

Après  la messe, les cérémonies se sont poursuivies  sur la colline Vugizo au Mausolée du Prince Louis Rwagasore où le couple présidentiel , la famille du prince Rwagasore , les membres du corps diplomatique et consulaire  , les représentants des partis politiques et d’autres personnalités de marque ont déposé des gerbes de fleurs et se sont recueillis devant la tombe du héros de l’indépendance .

Les distingués invités ont eu l’occasion d’écouter  la biographie du héros national  de l’indépendance et de son discours prononcé lors de sa victoire aux élections législatives.