Ce mardi six Août 2019, le Président de la République Son Excellence Pierre NKURUNZIZA a rencontré à Ngozi, les responsables des sociétés publiques et sociétés à participation publique, pour évaluer l’état de distribution des dividendes dans ces sociétés.
Il s’agissait d’une réunion d’évaluation des performances de ces sociétés compte tenu d’un rapport qui a été élaboré conjointement par l’Office Burundais des Recettes OBR et le Ministère ayant les finances publiques dans ses attributions. Ledit rapport relavait surtout des manquements dans plusieurs sociétés publiques et sociétés à participation publique par rapport à la distribution des parts qui reviennent à l’Etat à la fin de chaque exercice fiscal conformément à la loi en la matière.
Compte tenu des principes de base de la gestion de chaque entreprise, il s’est avéré que certaines sociétés font la gestion classique, obtiennent de bénéfices mais ne donnent pas la totalité des dividendes, d’autres ont des performances positives mais ne versent rien à l’Etat comme dividendes, tandis que dans d’autres sociétés, les résultats restent négatifs, donc ne gagnent rien.

Le Chef de l’Etat a recommandé à ces sociétés d’en faire un rapport endéans trois mois, où elles vont montrer clairement la genèse de tous ces manquements et leurs auteurs.