Dans la matinée du mardi 16 juillet 2019, le Chef de l’Etat Son excellence Pierre NKURUNIZA a reçu en audience le Représentant résident de la Banque mondial au Burundi Monsieur Nestor COFFI qui venait lui faire ses adieux après 3 et demi de présence au Burundi.
Au cours de leurs échanges, les deux personnalités ont échangé sur l’état des lieux des relations entre la Banque Mondiale et la République du Burundi. Pour Monsieur COFFI les relations entre l’institution dont il a assuré la représentation et le Burundi sont au beau fixe en témoigne la récente adoption du plan d’assistance de la Banque mondiale au Burundi. Il a promis de continuer à suivre de près la situation au pays et prêter son assistance chaque fois que la possibilité et l’opportunité se présenteront.
Le Président de la République a remercié Monsieur Nestor COFFI pour la tâche accompli durant ces trois années de présence au Burundi. Il a fait remarquer qu’il a œuvré dans un contexte difficile car son arrivée coïncidait avec la prise de sanctions injustes par certains bailleurs. L’interruption de l’appui budgétaire a permis au Gouvernement Burundais de se ressaisir et de voler sur ses propres ailes. Actuellement, il a déjà atteind un financement de plus de 84% de son budget annuel. Le Chef de l’Etat a apprécié l’appui de la Banque Mondiale et son représentant qui n’ont pas prêté oreille attentive aux rumeurs et autres médisances racontées par certains et sont restés aux côtés du peuple Burundais. Il a terminé en lui réitérant ses remerciements, lui demandant de continuer à être un bon ambassadeur pour le Burundi.